dimanche 10 décembre 2017

Guerriers de Nurgle - unités spéciales 1 -

Pour continuer dans ma lancée sur la présentation de mon armée de Nurgle, voilà deux unités spéciales aujourd'hui : Chevaliers et Char de la peste.

Les Chevaliers de Nurgle, que je jouent équipés de Lances ou Armes démoniaques m'ont toujours fasciné pour la violence qu'ils dégagent, doublée d'un aspect littéralement terrifiant sur le champ de bataille. Cette unité d'élite, non-moins constituée de Guerriers montés sur des Destriers chaotiques et morbides, peut lutter contre de nombreux ennemis sans défaillir. Que ce soit pour tuer à petit feu des blocs d'infanterie ou exterminer des monstres, leurs grandes capacités martiales et leur sauvegarde à 1+ cumulée à leur Endurance et à leur marque de Nurgle permet de les envoyer contre des menaces très variées. Ils forment également une unité d'escorte de choix pour les personnages du chaos qui rendront alors l'unité dévastatrice au corps-à-corps.

En escorte d'un Porteur de Grande bannière


Les Chars du chaos sont des unités excellentes pour nettoyer le champ de bataille des unités légères qui viendront harceler vos troupes. Les auriges avec hallebardes et les deux destriers fournissent une excellent force de frappe pour une unité rapide de ce calibre, surtout cumulée à la grande résistance de cette dernière : 4PV E5 et svg à 3+. Ils sont aussi très bons en soutien d'unités d'infanterie en charge et peuvent même à plusieurs anéantir des blocs d'infanterie peu protégés pour peu qu'ils arrivent à charger au même tour.


La prochaine fois, les unités spéciales monstrueuses : Ogres et Dragons-Ogres !

lundi 4 décembre 2017

Guerriers de Nurgle - unités de base -

Voilà un premier sujet dans lequel je publie les photos de mon armée de Guerriers de Nurgle, commencée il y a bien longtemps et terminée il y a peu. J'ai réalisé une série de photos détaillées pour la future vente de l'armée (courant 2018) donc il fallait que je vous les montre avant !

Dans cette partie 1, je publie les photos de quelques unités de base et de l'armée complète :


Les Guerriers de Nurgle (joués avec Hallebardes ou Armes lourdes) : de grosses brutes putrides écrasant les adversaires tentant de leur résister avant de fouler leurs cadavres dans la boue, quand ils ne donnent pas directement la mort par contamination. J'ai converti toutes les armes lourdes et modifié la quasi-totalité des figs, assez légèrement car je voulais garder l'impression du bloc d'infanterie lourde avançant irrésistiblement que dégagent les figs de base et que je trouve parfaite.


Les Cavaliers Maraudeurs (joués avec Fléaux) : des pillards crasseux à l'avant-garde des armées qui viennent harceler le gros des troupes adverses ou fonder sur les cibles plus faibles. Avec leurs fléaux, ils tiennent toujours bien leur rôle de cavaleries légères à l'impact non-négligeable, en dépit d'une tenue sur le long terme plus faible (manque d'armure). La seconde unité est convertie à partir de gobs sur chiens du chaos, avec fléaux de flagellants et quelques pièces de maraudeurs du chaos.


jeudi 23 novembre 2017

Ouverture d'un blog pour mon jeu de plateau/wargame GALACTIC MARMULE

Ca fait un an que j'ai sorti Galactic Marmule et j'ai décidé de compiler toutes mes publications pour rendre compte du processus de création du jeu sur le blog suivant : GALACTIC MARMULE LE BLOG

N'hésitez pas à vous balader dessus, j'essaierais de rajouter quelques nouveaux articles à propos des Forces jouables, des rapports de bataille et/ou scénarios (j'ai toujours pour projet de créer une campagne pour le jeu).

Pour rappel :

Galactic Marmule est un jeu de plateau jouable de 2 à 4 joueurs pour des parties d'environ une heure/ une heure trente. Il s'apparente à un wargame puisque chaque joueur va devoir composer une armée avec différentes Unités (chacune ayant une spécificité) et selon un budget pré-déterminé qui va affronter celle de son adversaire tout en poursuivant différents objectifs classiques des wargames décrits dans les scénarios (contrôles d'objectifs, invasion du terrain, destructions d'ennemis etc). Tour à tour, les joueurs vont activer leurs Unités unes par unes qui pourront bouger, tirer et se taper sur la tronche selon des valeurs qui leur sont propres (Mouvement, Tir, Corps-à-corps, Défense etc).
De plus, l'utilisation de cartes Stratégie et l'apparition d'Unités hostiles agressant les troupes trop proches de leurs territoires vont venir perturber le déroulement des opérations, rendant ainsi chaque partie unique !

Si le côté stratégique et tactique est évidemment de mise, il ne se fait pas au détriment du plaisir et du délire, l'univers du jeu étant issu de ma bande dessinée Aliènes, c'est-à-dire complétement con. En effet, le jeu met en scène les affrontements entre la Confédération fromagère (la plus grosse colonie française dans le cosmos inter-sidaïque du futur) et les terribles Pénixiens (des extraterrestres mi-robots mi-enculeurs d'humains) sur des planètes aussi exotiques que Vulvax T-22 ou Crottox IV. Cela sans compter sur l'Ultra Fat Force, les humains obèses de l'espace drogués à l'Ultra-Cola souhaitant répandre la Démograssie dans l'univers à grandes salves d'Agent Orange et enfin la Terreur Menstruelle : des femmes initialement reclues et vouées à la fécondation mutées avec des aliens horribles suivant un instinct de vengeance extrême à l'encontre de la moindre paire de couilles se présentant à elles !

Ne vous étonnez pas de prendre une Pluie de foutre stellaire sur la tronche de votre Gruikon enculeur escorté de Fistodrônes dans leur ascension des Montagnes de Pines pour aller faire du pâté de couille de soldats Roquefort ! A moins que vous ne choisissiez plutôt de passer par les Marais de Colombins infestés de Pinelier et dans lesquels des Gardes-frites de l'Ultra Fat Force sont en proie à un énorme Menstruorex suintant de cyprine toxique !

Une vidéo de description des règles ici :

Présentation des règles GALACTIC MARMULE

Pour info il me reste encore des exemplaires en vente (30 € le jeu complet). Contactez-moi par mail (benfcontact@gmail.com) si vous êtes intéressés.


dimanche 19 novembre 2017

Commande Hommes-lézards violents

Voilà des photos des hommes-lézards sur lesquels je suis depuis Avril pour une commande d'armée. Je m'étais promis de ne plus prendre de commande d'armée entière mais quand on m'a dit qu'il fallait que je la peigne comme mes hommes-bêtes et avec dans un grand délai (une année scolaire), je ne pu refuser, d'autant que le prix négocié nous convenait tous les deux.

J'ai pour l'instant peint en trois sessions (j'en suis à ma quatrième et il y en aura 5 au total pour une remise en Janvier/Février des dernières pièces).

Première session : 30 Skinks + 3 Terradons


Deuxième session : 30 Skinks + 3 Terradons + 1 Prêtre-mage Slaan


Troisième session : Un Seigneur sur Carnosaure


Quatrième session (en cours) : 3 Stegadons, 2 Bastiladons, 6 Kroxigors
Les Stegs sont terminés et j'attaque le reste pour une remise au vacances de Noël.


En attente de sous-couche

lundi 13 novembre 2017

Campagne Mordheim en Hommes-bêtes - partie finale

Nous avons terminé la campagne en beauté la semaine dernière avec un scénario mettant en scène le Prince démon Be'lakor d'un côté et Aenur, l'épée du crépuscule de l'autre.
Be'lakor dirigeait une alliance de chaotique et d'hommes-bêtes contre Aenur guidant Morts-vivants ralliés à des mercenaires Tiléens. Malheureusement, c'était les seules bandes restantes pour cette fin de campagne, les autres joueurs ayant déserté nos tables malfamées.

La fosse dans sa représentation la plus apocalyptique.

Au niveau de la mise en place, nous jouions sur une table chaotique représentant l'impact de la comète. Des effets agissant sur la magie étaient de mise, ainsi que la présence d'événements aléatoires à chaque tour de jeu. Le Prince démon est contrôlé par le chaotique ayant la plus haute valeur de bande, soit la bande d'Ugoroth le champion du chaos, accompagné de ses terribles Berserkers. Aenur rejoint lui, la plus faible bande, soit les Tiléens.

La légende Aenur entouré de son escorte de Tiléens.

L'axe chaotique mené par le Prince démon, la haine aux lèvres.

Le but des alliés est de tuer Be'lakor, les chaotiques devant rester les derniers sur table pour l'emporter.

Les forces du chaos se ruent sur les alliés qui font leur possible pour les ralentir mais les tirs tiléens ne font pas suffisamment de dégât avant les corps-à-corps, ceux-ci devant aussi gérer un énorme Razorgor traversant la fosse !


Un Razorgor manque de percuter un épéiste Tiléen !
Une meute de chasseurs gobelins arrive derrière les chaotiques.
Sur le flanc gauche, les hommes-bêtes foncent sur les morts-vivants. Mollard Noir fait tomber l'oeil divin sur le Centigor qui bénéficie d'un +1 sur toute sa ligne de stat, en faisant une monstruosité de muscles et de haine. Le Minotaure qui prend tout seul l'extrême gauche du champ de bataille se fait focalisé au càc et passe près de la mort, il finira la partie sonné. Le reste des hommes-bêtes se taille un chemin sanglant dans les morts-vivants et les tireurs tiléens, en perdant loups et hommes de mains gors.

Choc imminent entre hommes-bêtes et morts vivants
La mêlée s'engage et se transforme vite en boucherie inexorable !
Des monstruosités chaotiques viennent ajouter au désordre qui règne dans le combat
Tandis que les nordiques se rapprochent du flanc droit des alliés.

Be'lakor récompense également le champion Ugoroth de l'Oeil des dieux (+1 sur toutes les stats également !) qui mène sa bande de sanguinaires à la boucherie, les gobelins apparut sur leurs arrières ne les ralentissant pas assez.

Be'lakor gratifie son champion des bienfaits du chaos ...
... avant de s'en prendre à Aenur par sa sombre magie
Au moment de la confrontation entre les nordiques et l'escorte d'Aenur, l'elfe plonge au milieu des lignes chaotiques mais Be'lakor jette son dévolu sur lui et le met à terre grâce à sa terrible magie ! Les deux berserkers n'ont alors plus qu'à finir l'épée du crépuscule qui finit comme paillasson pour nordiques.

Dorénavant, plus rien ne peut arrêter le Prince des ténèbres.
Des pesteux se joignent à la mêlée mais les hommes-bêtes restent en position de force.
Ils se payent même le luxe d'éventrer le Razorgor pour le dernier tour !
Les maigres chances de survie des alliés étant tombées à zéro, les hordes chaotiques n'ont alors plus qu'à saccager les derniers combattants pour finalement l'emporter.

Une bonne partie bien violente pour finir cette sympathique campagne, qui, malgré les abandons a permis de bien tester le système (et ses limites) pour une prochaine campagne en 2018 que je me chargerais de diriger. Vous aurez de nouveaux rapports de bataille sur le blog bien entendu.