dimanche 21 mai 2017

Bannières du Courroux

Voilà les bannières que j'ai peinte pour mes unités du Courroux dans la liste démoniaque pour 9th âge que je joue actuellement. Pas grand chose à dire c'est dessiné sur papier puis encré et colorisé pour être ensuite découpé et fixé à des hampes tenues par les portes-étendards.


Voilà celle qui ira sur une unité de Massacreurs à pied:


Il me reste encore un peu de peintures sur mes Cavaleries monstrueuses mais vous aurez des photos dès que c'est fini.

jeudi 18 mai 2017

Furies démoniaques terminées

Voilà les photos finales de mes Furies pour les démons à 9th âge (où n'importe quel autre jeu qui demanderait des horreurs de même type : si un jeu dans l'univers de Silent Hill sort un jeu j'aurais déjà de quoi faire avec ça !).


Je suis donc parti sur de la conversion d'araignées gobelines, en mélangeant avec des éléments de zombies et de flagellants, le tout entouré de détails sculptés à la greenstuff (boyaux, trous, boutons et crevasses suppurantes en tout genre). L'idée n'était pas de faire des Furies directement inféodées à un dieu mais de pouvoir les utiliser en toute condition (on a pas de toute façon à représenter les marques sur les figurines en terme de tournoi). J'aime bien l'idée que ces Furies peuvent être sans problème marquées du Courroux (violence aveugle/machines à tuer), de la Pestilence (l'aspect putride des figurines/boyaux) ou même Luxure (imaginez ce que peuvent donner de pareilles horreurs si elles étaient guidées uniquement par un instinct de reproduction...).


Pour la couleur toujours des teintes variées que je pose au feeling et que je réhausse au blanc chaud après quelques lavis noirs/marrons/bleus. Du sang et du vernis brillant pour terminer.



Bientôt plus de photos de mes Massacreurs sur Broyeurs, bannières peintes à la main !

vendredi 12 mai 2017

Mordheim, Partie 3 : La Chose dans le Parc

Cette semaine, un rapport de bataille sur la troisième partie de campagne Mordheim avec mes Hommes-bêtes :

" Il s'était passé plusieurs semaines depuis l'arrivée de la bande bestiale à Mordheim. Les fouilles et escarmouches avaient bien diminué la bande, qui avait d'autant plus de mal à se remettre de ses blessures et à se développer qu'il était difficile de se procurer de la chair fraîche. En effet, un voile morbide traînait constamment sur les quartiers poisseux, une odeur de mort nappant le tout et qui laissait une impression que tout était crevé. Les traques étaient souvent infructueuses, l'odorat pourtant développé des Hommes-Bêtes gâché par cette odeur de cadavre qui ne se dissipait jamais. Les quelques fois où les bêtes détectaient un semblant de vivant, elles tombaient sur des goules crasseuses ou des zombies qui faisaient de piètres repas, quand ils ne rendaient tout simplement pas les rejetons du chaos malades. Ces derniers étaient pourtant friands de viande avariée mais il y avait tout de même des limites et l'absence de sang chaud à boire pesait sur leur moral.

Mollard Noir qui guidait la meute avait pressenti cela et s'isolait de plus en plus souvent pour s'abandonner à des rituels et des incantations de plus en plus bizarres. Il avait recueilli de nombreux morceaux de cadavres pour concocter ses breuvages, comme s'il voulait que les hommes-bêtes soient imprégnés totalement de l'ambiance morbide de la ville pour en triompher. Une nuit de pleine lune, après avoir bu un calice particulièrement horrible, Mollard Noir fût parcouru de spasmes violents et vomit une abondante quantité de pus en caquetant. Une voix affreuse s'échappa alors de ses rejets et ordonna à la meute de chercher du côté du parc maudit, situé à quelques quartiers du campement. " Il y a là-bas de cruelles bêtes... mais qui seront de bonnes proies... et ce n'est pas tout je vois autre chose... un homme. Un homme vivant..." prononça la voix. Les bêtes rugirent de plaisir à l'idée de la chair chaude dont elle allait s'empiffrer. "... et aussi un elfe... " continua la voix " ... non... pas un elfe ... je sens une autre odeur, une odeur de sang aigüe... une odeur de femelle, c'est UNE elfe qui accompagne l'homme... et elle aussi est bien vivante !" Un rire glaireux terminait la phrase tandis que la meute délirait complétement. L'idée de traquer une seconde proie, qui plus est elfique et femelle pris le pas sur toute autre considération. Ils se jetaient dans la boue, s'arrachaient les poils et se frappaient violemment en hurlant, leurs instincts les plus bas leur tordant l'abdomen tandis que La Dégueule le Centigor se tailladait le sexe en préparation du carnage. "

Une odeur de mort flotte dans le parc, les Loups-garous rôdent.

Quatre bandes tombent nez à nez les unes des autres au sein d'un terrible parc hanté de Mordheim. Hanté non seulement par la présence de deux bandes Morts-vivantes (opposées à la mienne et à une solide bande de Répurgateurs) mais également par la présence de quatre violents Loups-Garous disséminés dans les bois du parc. Cette partie ne mettait pas de Malepierre en jeu mais tournait autour des affrontements avec les monstruosités nocturnes (nous avons utilisé le profil de la chose dans les bois donc 3A CC4 F5 3PV E5 Svg 4+ : une véritable horreur !) et de deux autres pnj, un mage et une éclaireur elfe au centre de la table qu'il était possible de recruter (moyennant un test de Cd à leur contact) ou de massacrer pour le plaisir.

Les hommes-bêtes et une bande de morts-vivants se déploient non loin du cimetière.
Les Répurgateurs à l'Ouest derrière les ruines.
La seconde bande de Morts-vivants est quant à elle au Nord du parc derrière la Colline du pendu.

Chaque bande se déploie dans un coin de la table et j'obtiens le premier tour. Je décide de commencer les hostilités en plaçant une grosse partie de ma bande autour de la première chose, un gor faisant appât. Le reste sert d'éclaireur sur le flanc gauche. Les autres bandes reproduisent la même tactique en espérant cogner assez fort pour tuer le monstre sur le coup.
En effet, la puissance de la chose est véritable et elle met l'Illuminé au sol, les autres membres de ma bande se jettent dessus et à coup de haches, la chose est tuée par coup critique de Perce-foie mon Bestigor d'élite !

L'élite bestiale entoure la chose et s'apprête au combat.
Un des Gors a mangé mais le monstre est dépecé sur place !

Les autres bandes ont moins de réussite à l'exception d'une mort-vivante qui voit son Vampire ouvrir la bête en deux. Les répurgateurs n'envoient pas assez de forces la première fois et mettent du temps à se débarrasser de la chose qui tuent un molosse de guerre. La deuxième bande mort-vivante perd aussi une goule dans l'opération.

Les Répurgateurs aux prises avec une seconde chose.
Le Loup-garou n'est pas tué rapidement et s'énerve sur les humains !
Au Nord les Morts-vivants ont un meilleur feeling avec ce genre de créature et un Vampire ouvre en deux une bête.

La seconde partie des répurgateurs chargent le mage au centre la table et le tuent sur le coup (hors de question de négocier avec un hérétique !). Ils se font prendre à revers par la bande d'Ouroboros qui leur cause de gros dégâts ce qui entraînera la déroute rapide de Répurgateurs. De mon côté, mes chiens, le Centigor et Concasseur se jettent sur l'elfe et la violent vigoureusement, se délectant de son sang et de sa cervelle, le chamane Mollard Noir ordonnant absolument de lui laisser quelques morceaux pour ses rituels. D'ailleurs, celui-ci est en petite forme après la visite de l'esprit la nuit précédente et rate systématiquement le lancement de l'Oeil divin sauf une fois dans la partie où il met hors de combat un de ses sbire, l'Oeil étant de mauvaise humeur cette nuit.

Le mage en mauvaise posture face aux Répurgateurs, ça sent le roussi !

La Dégueule se rue en avant sur la pauvre elfe qui finit empalée vive !


A l'Ouest c'est la lutte entre les Morts-vivants et les Répurgateurs.

La partie se termine rapidement après la déroute des répurgateurs, les bêtes estimant ne pas être de taille à lutter contre deux gros groupes de morts-vivants. Elles avaient déjà atteint leur but : la viande de la bête des sous-bois et les cuisses de l'elfe pouvant satisfaire leur désirs pour quelques temps en attendant la prochaine expédition.

Les Boucs se redéploient mais l'ennemi est trop nombreux et les prises sont bonnes, autant remballer.

Après-partie :

J'ai un clébard qui ne se relève pas tant pis pour lui, mes héros partent fouiller et vu que j'en ai le max, je jette 6 dés. Et là émerveillement : je tire un deux et cinq six !!! Putain on se dit tous : l'enfoiréééé vu que logiquement plus tu tires un gros nombre de fois un gros chiffre plus t'as de chance d'avoir de bonnes fouilles. Et en fait grosse déception le quintuple six me donne "Entrée des catacombes" ce qui me permet de relancer un dé d'exploration à chaque fouille dorénavant. J'aurais préféré un gros chevalier ou un Ogre violent comme mes potes de jeu ! Heureusement ça me fait 6 fragments de Malepierre et avec mon magot actuel, j'ai de quoi monter à 200 Co.
Choix drastique : payer un Minotaure et avoir une bande à seulement 10 membres ou alors faire le plein de Gors pour passer à 13 membres et tester la déroute à partir de 4 pertes et non plus 3...

Je choisis la seconde possibilité, avoir beaucoup de figurine E4 étant réellement la force de la bande, on verra le Minotaure pour plus tard.
J'ai un paquet de figurine qui augmentent d'un niveau mais je ne tire aucune compétence mais ça va je m'en tire pas mal sur les augmentations de stats, dûes à une bonne bouillie à base de restes d'elfes et de loup-garou préparée par le chamane en rentrant au camp :
Mon chef Arglak obtient +1 CC, Mollard Noir +1 E, le Centigor et Perce-foie +1 PV (ils se sont bien servis sur l'elfe !) Mon Gor héros gagne +1 I, il avait déjà gagné +1A et est donc renommé "La Tranche".
Enfin, je décide de recruter deux chiens et deux nouveaux Gors, les frères Kognar et je paye deux armes lourdes et portes-bonheur à mes Bestigors pour passer les Haches à tout mes Gors.

Voilà donc la bande mise à jour :

13 membres (6 + 7)
Valeur : 140 (75 + 65)
Magot : 29 Co, 2 Pierres magiques

Chef "Arglak", Hallebarde
Chef (6 ps), +1 CC

Chamane "Mollard Noir", Hache, Masse
Rituel du chaos : Oeil Divin, +1 E

Centigor "La Dégueule", Haches x 2
Ivrogne, Habitat Forestier, Piétinement, +1 PV

Bestigor "Perce-bide", Arme à deux mains, Porte-bonheur, +1 PV

Bestigor "Biquette", Arme à deux mains, Porte-bonheur, +1 CD

Gor "La Tranche", Haches x 2, +1A, +1 I


1 Gor "Découpeur", Masse, Hache, +1 A

1 Gor "Broyeur", Masse, Hache, +1 F

2 Gors " Les Frères Kognar ", Haches, Dagues

3 Chiens "Les dévoreurs", Crocs et Griffes

La bande au complet, prête à retourner à la boucherie.

mardi 2 mai 2017

Démons du Courroux - aperçu groupe 1 Furies, Broyeurs, Fléau

Voilà quelques photos pour vous montrer l'avancement sur ma nouvelle armée de démons, pour cette première partie, tournée vers le Courroux.

Je suis parti sur des teintes génériques, plutôt blanchâtres car je compte ensuite convertir/monter/sculpter d'autres figurines de démons, dédiées aux autres dieux, et pouvant être jouées ensemble si l'envie me prend (même si j'ai du mal avec les armées polythéistes en général).

Je vous mettrais de plus belles photos une fois les finitions réalisées (principalement gerbes de sang, quelques lavis dans les ombres, légers rehauts et vernis).

Le fléau du courroux, avec figurine de Buveur de Sang old-school que j'adore :


Le reste, dix cavaliers sur broyeurs et une quinzaine de furies le tout lourdement converti (il manque encore la peinture des cavaliers et la réalisation de bannières peintes à la main pour chaque unité ) :


Zoom sur les Furies : 


Zoom sur un  Broyeur :


Donc comme dit plus haut, il reste un peu de détails à réaliser, les cavaliers à peindre ( plus l'équipage des canons ) et surtout un énorme bloc de 30 Massacreurs (anciens Sanguinaires) à peindre. Je pense partir sur les vieux sanguinaires V5 avec Haches que j'ai toujours rêvé de jouer avec leur allure bien bestiale, peints dans les tons de cette armée ça pourrait bien claquer.

lundi 27 mars 2017

Mordheim : Partie 1 - Prospection, 15 mars 2017

Scénario : Prospection
Rivaux : Morts-vivants et Hommes-félins de Tilée

Le Quartier du Cimetierre
Les Hommes-félins déploient quelques tireurs à l'arrière en hauteur dont le redoutable arbalétrier tandis que deux groupes de combat se ruent vers les morts-vivants. Ces derniers, ne subissant pas assez de dégâts à distance attaquent les hommes-félins en deux vagues de chiens puis de goules, le vampire se taillant un chemin sanglant au milieu des troupes Tiléennes. Quelques goules en réserve et les deux parias récupèrent un fragment de Malepierre et campent à l'arrière.
Déploiement défensif des Tiléens
Les Morts-Vivants prêts à bondir
Les Hommes-bêtes s'organisent
Pendant ce temps-là les hommes-bêtes prennent du terrain au sud du quartier. La force est divisée en deux groupes. Deux Gors et un Bestigor, Tranche-foie, prennent le flanc droit, espérant dénicher les tireurs Tiléens et profitant des nombreux couverts pour avancer. De plus, l'un des deux Gors a reçu la bénédiction chamanique de l'Oeil Divin dans les premiers tours, augmentant toutes ses caractéristiques d'un point, en faisant une véritable brute qui se rie des tirs d'arbalètes ennemis. Dorénavant renommé l'Illuminé, celui-ci fait la promesse aux dieux sombres d'un carnage imminent.
Le second groupe fonce vers la Malepierre et Arglak lâche ses chiens au centre, ceux-ci arrivant à tuer un escrimeur Tiléen avant de se faire arracher par le vampire. 

L'affrontement entre les hommes-félins et les Morts-vivants est imminent !

Les Hommes-bêtes envahissent le Sud du quartier
Un Gor récupère la Malepierre dans le cimetière tandis que les premiers chiens sont jetés en avant
Un Gor reçoit l'Oeil Divin avec un résultat de 6 ! +1 sur toute la ligne de stats !

Les Tiléens sont réduits à peau de chagrin, malgré les combats héroïques menés contre les horribles loups funestes par les piquiers et la courageuse recrue. Ils restent les deux tireurs qui tentent tant bien que mal de blesser les troupes au sol.

Au Nord, les corps-à-corps font rage et le Vampire et ses loups percent les lignes félines
L'Epéiste Tiléen repousse un premier Chien du chaos...
... mais fini dévoré par les deux suivants.

La Dégueule le Centigor et un chien attaquent l'arrière des morts-vivants mais un paria se débarrasse du chien et La Dégueule rate sa charge à une gorgée d'alcool près (résultat de 1 sur le jet d'Ivresse).


Au centre, les Gors et Tranche-foie repiquent vers les corps-à-corps, devant l'impossibilité d'assaillir les tireurs félins sans lourde pertes. Ils coordonnent un assaut brutal mais la fureur du Vampire aura raison du Bestigor, incapable de blesser le mort-vivant, pourtant aidé d'un Gor. L'illuminé quant à lui désossera des chiens à tour de bras.

Le terrible combat entre le Vampire et les Hommes-bêtes
Personne ne résiste au Vampire, les Hommes-bêtes déroutent à la suite de l'exécution de Tranche-Foie !

La partie s'arrête cependant rapidement pour les bêtes d'Arglak, celui-ci ne pouvant contenir ses hommes devant les premières pertes subies. Heureusement que la Malepierre fût mise en sécurité plus tôt dans la partie par le bien nommé La Ramasse et Mollard Noir le chamane.
Les morts-vivants dérouteront également peu de temps après devant le courage insensé des tireurs Tiléens, seuls contre tous et manquant presque de tuer le terrible vampire d'un trait d'arbalète entre les deux yeux.

Les derniers Tiléens, grands vainqueurs du haut de leur bâtisse.

Résultat : victoire des Tiléens

Post-bataille :
Les trois chiens du chaos s'en sortent indemnes mais Tranche-Foie est définitivement mort.
La fouille et vente de la Malepierre me rapportent 65 Couronnes et la harde trouve un vagabond lors d'une expédition. Hésitant longuement à le sacrifier, la bande préfère le vendre à un groupe d'esclavagistes chaotiques pour 9 Couronnes d'or. Tranche-foie est remplacé par un nouveau Bestigor, affectueusement renommé Biquette par Arglak pour le forcer à prouver sa valeur lors du prochain combat.
La Ramasse grâce à ses points d'expérience fait un superbe double 6 sur le tableau de progression et devient ainsi un héros, amenant ma bande à 6 héros garantissant un max de Couronnes en fin de partie prochaine ! Reste à déterminer son jet de progression en tant que nouveau héros

12 membres (6 + 6)
Valeur : 115 (55 + 60)
Magot : 15 Co, pas de pierre magique

Chef "Arglak", Hallebarde
Chef (6 ps)
Exp : 21

Chamane "Mollard Noir", Hache, Masse
Rituel du chaos : Oeil Divin
Exp : 12

Centigor "La Dégueule", Haches x 2
Ivrogne, Habitat Forestier, Piétinement
Exp : 9

Bestigor "Perce-bide", Haches x 2
Exp : 9

Bestigor "Biquette", Haches x 2
Exp : 0

Gor "La Ramasse", Haches x 2
Exp : 2 (manque un jet de progression héros)


1 Gor "Concasseur", Masse, Dague
Exp : 1

1 Gor "L'Illuminé", Masse, Dague
Exp : 1

4 Chiens "Les dévoreurs", Crocs et Griffes
Animaux (pas d'exp)